Quartier Achrafieh

Beyrouth, Liban

2007

|
 
 

Sur la colline d’Achrafieh, la force des contrastes entre l’ancien et le moderne, le sentiment d’une certaine confusion au sol entre l’espace public et l’espace privé souvent riche d’émotion, nous oblige à penser, une ou des nouvelles tours comme parfaitement intégrées au paysage et respectueuses de leur environnement. Cette nouvelle tour devait à la fois s’ouvrir sur la ville et donner les plus belles vues au plus grand nombre, en créant au sol les conditions d’un environnement de qualité. Deux principes s’imposent  : Créer une tour jardin en définissant au sol un vrai lieu généreusement planté et partagé par tous les copropriétaires et développer une architecture contrastée qui s’intègre aux tissus environnants.

Étude
Maitrise d’Ouvrage

Bank Audi (Audi Group)

Maitrise d’Œuvre

Ateliers Lion Associés, Dagher, Hanna & Partners