Pôle d’Échange Multimodal

La Rochelle

2016...

|
 

Située au cœur d’un vaste dispositif paysager, la restructuration du pôle d’échanges multimodale de la gare de La Rochelle est l’occasion de révéler les composantes du territoire. L’ambition de ce projet, au-delà de sa fonctionnalité première, dépasse ainsi le cadre stricte de la consultation, met en résonnance les milieux naturels remarquables (le marais de Tasdon au sud et l’océan Atlantique au nord) et révèle l’identité de la ville.
De part et d’autre de la gare, l’espace public obéit à certains principes :
1- L’inscription dans le territoire ;
2- La connexion aux projets en devenir ;
3- L’ouverture vers les grands équipements.
Nous devons assurer une certaine fluidité, un certain confort de l’espace public afin de rendre évidentes les relations avec la gare et développer des pratiques plus explicites.
L’aménagement cherche à associer les différentes composantes du programme à partir d’un parcours, composé d’un sol commun continu et unitaire (un béton clair strié) qui se prolonge dans la passerelle et d’une composition paysagère qui consacre le paysage des marais au sud, celui du parc urbain au nord.
Un « dialogue » entre trois parties s’établit de façon simple et évidente. Il révèle, à travers des lieux forts, un seul et même parcours réunissant mer et marais :

– Au nord, un vaste parvis révèle l’architecture de la gare.
– Au sud « la promenade du marais », structurée par de larges noues plantées accompagne les cheminements piétons et lie entre eux les grandes composantes programmatiques (garde de bus, parking, dépose minute, parvis…) ;
– Dans le prolongement des espaces publics de la gare, la passerelle est un lien vécu comme un lieu.
Concevoir les espaces publics de la gare c’est repositionner celle-ci au centre d’une grande composition urbaine et paysagère qui structure, demain, le développement de la ville, de part et d’autre des rails. Au sud, les aménagements que nous proposons devraient initier la recomposition des grandes entités isolées (parc des expositions, espaces concessionnaires, rocades, …) vers plus d’urbanité associée au paysage des marais.

En cours
Maitrise d’Ouvrage

Communauté d’Agglomération de La Rochelle

Maitrise d’Œuvre

teliers Lion associés, Architecte, Urbaniste, Paysagiste (architecte mandataire) - Marc Mimram, Architecture & Associés, Ingénierie - RR&A Roland Ribi & Associés, Ingénieurs-Conseils et Urbanistes - A2i, Aménagement et Ingénierie en Infrastructure - ADEV, Environnement - Flore Siesling, Éclairagiste

Montant des travaux

15 M€ HT