La Maison de la Corée à la Cité Universitaire de Paris

Paris XIIIe

2015

|
 

La future Maison de la Corée s’ouvre sur le Grand Parc dans la tradition de la Cité Universitaire. Elle initie le plan masse d’ensemble, dans le respect des bâtiments à venir. Elle concilie architecture, urbanisme et convient bien à l’expérience commune, forgée entre nos deux bureaux depuis plusieurs années.

 

« MADANG » un jardin intérieur

Le plan d’ensemble s’enroule autour d’un jardin structuré par les deux niveaux du RDC et du RDJ qui participent à l’organisation de la cour, comme dans les maisons traditionnelles coréennes, formant un même corps, l’intérieur se prolongeant vers l’extérieur.

Côté boulevard Périphérique, le talus est une petite forêt qui protège les chambres de la vue que la circulation. Il est composé pour former, à terme, une unité avec les autres lots.

 

Le « MARU »

Au-dessus, le plan des chambres est simple, efficace, confortable. À chaque chambre, est associé un espace dédié, le « Maru », exposé sur les jardins aménagé en chambre avec meuble et parquet de bois, et chauffé au sol. Il apporte lumière, vues, chaleur, protection aux bruits.

Conciliant deux nécessités : construire dans une situation très parisienne un bâtiment très coréen… Qui regarde un paysage métropolitain tout en se protégeant des nuisances du périphérique.

Concours
Maitrise d’Ouvrage

Association de la Maison de la Corée

Maitrise d’Œuvre

Ateliers Lion associés, Architecte, Urbaniste, Paysagiste - Ateliers Lion Séoul, Architecte, Urbaniste - Mazet & Associés, Économie de la construction - ITF, Fluides - AEDIS Ingénierie, Structure - Transsolar SAS, Thermie, HQE, Développement Durable, Génie Climatique et environnemental - Impédance S.A.S, Acoustique

Surface

5 584,12 m2 SHAB

Montant des travaux

21 848 750,00 € HT